Rectangle  
          L'Univers du Cerveau  
line decor
:   --: HOME / ACCUEIL                  
line decor
   

English version School thought... by Erin Larcher

One of the fundamental mistakes of school education is not teaching pupils to think for themselves. Trained onto following the dominant thought, the formatting, in the course of times, was guaranteed. Until we have finally created a society like ours where manipulation, power and money reign supreme, drowned in a fog of unconsciousness, fears, cowardice, egoism and collective suicide... Most people prefer to stay in denial and rely on others.
Human being is not meant to obey, but to create and be free. If our prehistoric ancestors had not been able to unleash their creativity none of us would be there today. Throughout the ages, it is frustration, lack of respect and freedom as well as impunity that drive people to violence and crime.
Just as an example, we should not be surprised by the evolution of the American society, nor the unscrupulousness of some of their so-called elites when, in their Universities, some are still practising rape as other are practising soccer, sometime both, with glory and impunity! For reasons meanly material, it is above all the law of silence which outdoes: the rapists, often from the most prestigious Universities, remain untouchable. Girls students are, de facto, six times more likely to be raped in American Universities than anywhere else in the United-States. Why contain yourselves, indeed, when all the system is protecting you!
Even though more and more people are breaking the code of silence and a collective complaint was put down, the fight is far from over and the victims had to manage alone for a long time with their trauma and their humiliation! A lot even have been forced to give up their studies.
What does one think all that does to the spirit and the balance of a society when some are growing up in impunity and the others in shame?! Nothing is ever lost and one way or another everything has a price, but not necessarily in a positive way. And each of us contributes to create the society in which we live.

previous / précédent PREVIOUS            /            NEXT next


 
 
France version Pensée scolaire... by Erin Larcher

Une des erreurs fondamentales de l'éducation à l'école est de ne pas apprendre aux élèves à penser par eux-mêmes. Entrainés à suivre la pensée dominante, le formatage, au fil des temps, était gagné d'avance. Jusqu’à finalement en arriver à une société comme la nôtre où la manipulation, le mensonge, le pouvoir et l'argent règnent en maitre, noyés dans un brouillard d'inconscience, de peurs, de lâchetés, d'égoïsme et de suicide collectif... La plupart des gens préfèrent rester dans le déni et s’en remettre aux autres.
L'Homme n'est pas fait pour obéir, mais pour créer et être libre. Si nos ancêtres préhistoriques n'avaient pas su laisser libre court à leur créativité nul d'entre nous ne serait là aujourd'hui. Au cours des âges, ce sont toujours la frustration, le manque de respect et de liberté qui ont conduit l'être humain à la violence et au crime, autant que l'impunité.
Juste pour exemple, il ne faut pas s'étonner de l'évolution de la société américaine ni du manque de scrupules de certaines de leurs soi-disant élites quand, dans leurs Universités, certains pratiquent encore le viol comme d'autres pratiquent le football, parfois les deux, avec gloire et impunité ! Pour des raisons bassement matérielles, c'est avant tout la loi du silence qui prime : les violeurs, souvent issus des Universités les plus prestigieuses, restent intouchables. Les étudiantes ont, de fait, six fois plus de chances de se faire violer dans les Universités américaines que partout ailleurs aux États-Unis. Pourquoi se restreindre, en effet, quand tout le système vous protège !
Même si de plus en plus de gens sont entrain de briser le code du silence et qu'une plainte collective a été déposée, le combat est encore loin d'être gagné et les victimes ont dû depuis longtemps se débrouiller seules avec leur traumatisme et leur humiliation ! Beaucoup auront même été contraintes d'abandonner leurs études.
Que pense-t-on que cela puisse faire à l’esprit et à l’équilibre d’une société quand les uns grandissent dans l’impunité et les autres dans la honte ?! Rien n’est jamais perdu et d'une façon ou d'une autre tout se paye, mais pas forcément d'une façon positive. Et chacun d'entre nous contribue à créer la socièté dans laquelle nous vivons.

previous / précédent PRÉCÉDENT              /             SUIVANT next


 
 
  © 1997-2017 Erin Larcher                                                                                     All right reserved